NOUS TROUVER NOUS CONTACTER

Gastronomie bretonne

Le blé noir ou Sarrasin

Originaire d’Asie Centrale, le sarrasin, appelé « blé noir » par les Bretons, fut ramené en Europe par les Croisés au Moyen Age.
Anne de Bretagne (1477-1514) popularisa sa culture sur les terres pauvres de Bretagne. Cette plante rustique est idéale pour la culture biologique. Elle pousse de juin à septembre sans engrais, sans herbicide et sans insecticide.
Sans gluten, les nombreuses propriétés alimentaires du blé Noir (magnésium, acides aminés, antioxydants, fer, fluor…) en font aujourd’hui un aliment de choix dont les bienfaits sont reconnus.
Le « blé noir » était autrefois la base de l’alimentation en Bretagne. On le consommait quotidiennement sous forme de galettes ou de bouillies.
Nos maitre-crêpier sélectionnent les farines parmi les meilleurs blés noirs issus du terroir Breton.

Crêpes et galettes pour deux Bretagne(s)

La Bretagne est divisée virtuellement en deux régions aux traditions gastronomiques bien différentes :

  • A l’Ouest, la Basse Bretagne,  où le produit salé porte le nom de Crêpe de Blé Noir.
    Les pâtes y sont élaborées en mélangeant les farines de sarrasin et de froment dans des proportions propres à chaque crêpière.
    Vous y mangez des crêpes de blé noir qui seront salées ou des crêpes de froment qui seront sucrées.
  • A l’Est, la Haute Bretagne encore appelée pays Gallo où le produit salé porte le nom de galette de blé noir.
    La pâte est composée uniquement de farine de sarrasin, d’eau et de sel.

Nous apportons un soin particulier à la préparation des garnitures avec des recettes qui respectent la tradition culinaire de la Bretagne.

Le Kig Ha Farz

Notre Kig Ha Farz est préparé avec des viandes de qualité que nous sélectionnons chez des éleveurs locaux.
Il s’accommode avec une palette de savoureux légumes  quelque peu délaissés aujourd’hui tels que le panais, le rutabaga, le navet, le céleri, etc.